Martinique

Des Salines aux Trois-Ilets : notre avis sur 10 plages emblématiques du Sud de la Martinique (côté Mer des Caraïbes)

Plage des Salines

Le Sud de la Martinique regorge de plages renommées. On vous donne un aperçu et notre avis sur les spots (côté Mer des Caraïbes) qu’on a visités.

En général, on est plutôt du genre à fuir les endroits très touristiques. On esquive la foule et on a tendance à croire que ces lieux sont sur-cotés… Parfois injustement : car si certains ont tant de succès, c’est qu’ils en valent véritablement le détour. En partant des Salines jusqu’aux Trois-Ilets, on vous donne notre avis et nos conseils sur 10 endroits.

Carte Martinique - 10 plages du Sud

1. Les Salines : la carte postale

Plage des Salines, Martinique

Celle qui figure souvent en tête des classements des plages de Martinique, c’est elle : la Grande Anse des Salines. Considérée comme la plus belle plage de l’ile, c’est en effet une carte postale. La première fois que je suis venue en Martinique, je n’ai pas pu y aller (la faute aux sargasses) et ça m’a frustrée. En la découvrant cette année, je reconnais qu’elle est superbe : longue étendue de sable fin bordée par les cocotiers, eau turquoise… Tout y est. Toutefois, en tant qu’amatrice de plages sauvages (telles que celles de l’Anse Couleuvre à l’extrême nord de l’île), ce n’est pas ma préférée. Mais y aller au moins une fois est incontournable.

De l’autre côté du parking, il y a l’Etang des Salines, paisible. On vous conseille de le découvrir pour son côté paisible et ludique. Vous y verrez des touloulous (crabes de sable) et en apprendrez sur la mangrove et les oiseaux locaux grâce aux pancartes installées ci et là.

Si vous préférez une plage moins fréquentée, continuez de marcher après le parking et allez jusqu’à l’Anse à Prunes, une charmante plage sauvage très agréable. Vous y apercevrez l’Ilet Cabrits et son phare, où l’Océan Atlantique et la mer des Caraïbes se rejoignent.

Ilet Cabrits, Martinique

Si vous êtes équipés pour marcher, le point de départ pour la randonnée de la Savane des Pértifications est au bout du parking. Elle vaut vraiment le coup.

Inconvénient des Salines : qui dit grande plage renommée dit foule et galère pour se garer. Comme pour la plupart des lieux, si vous souhaitez en profitez sans une masse de touristes, allez-y avant 10h et évitez le week-end.

2. Le bourg de Sainte-Anne : la douceur de vivre

Le bourg de Sainte-Anne a su conserver son aspect pittoresque avec ses maisons créoles plus ou moins anciennes et sa belle église du 18ème siècle typiquement martiniquaise et son parvis ombragé. Il est très agréable de s’y promener. Au bout du bourg, en direction de l’Anse Caritan, le marché couvert est animé et coloré. Idéal pour gouter des rhums arrangés et acheter des produits locaux ! Dans le bourg même, il y a aussi de nombreuses échoppes pour acheter des souvenirs et des supérettes. Les restos et bars installés en bord de mer ne manquent pas pour manger et siroter un cocktail en se baignant.

Sainte-Anne, Martinique

La messe : Si vous êtes dans les parages de l’Eglise au moment de la messe, vous entendrez inévitablement depuis l’extérieur les fidèles chanter. Laissez-vous porter par leur enthousiasme, comme moi ça vous donnera peut-être même envie de danser !

Eglise de Sainte-Anne, Martinique

Enfin, si vous cherchez une vue sur la baie de Sainte-Anne avec le Diamant en toile de fond, rendez-vous sur le parking du cimetière, en sortant du bourg si vous arrivez des Salines. La photo vous en dira plus sur la vue. Quant au cimetière, avec ses pierres blanches, il a un certain charme !

Vue sur la baie de Sainte-Anne, Martinique

Evidemment, bien qu’elle conserve son authenticité, Sainte-Anne vit essentiellement du tourisme. Vous n’y serez donc pas tout seul et les tarifs en général sont en conséquence.

3. La Pointe Marin : la station balnéaire familiale aux jolis couchers de soleil

On apprécie la plage de la Pointe-Marin pour sa vue sur la baie de Sainte-Anne avec le Rocher du Diamant au fond. Chasseurs de sunsets, le coucher de soleil sur ce joli décor est magnifique.

Plage de la Pointe-Marin, Martinique

Niveau ambiance, on retrouve celle des stations balnéaires : familiale, avec des restos de bord de plage conviviaux. Les familles et groupes d’amis, habitués de la Martinique pour la plupart, s’y regroupent. Pas surprenant : le Club Med est installé au bout de la plage et de nombreuses locations sont situées à proximité.

Yoga sur la plage de la Pointe Marin, Martinique

Habituellement, ce n’est pas du tout l’atmosphère que l’on recherche. Mais nous avions grand besoin de farniente et de ne plus prendre la voiture (ceux qui ont le mal des transports comme moi comprendront). Les deux jours qu’on y a passés nous ont donc fait beaucoup de bien. Niveau logement, on ne peut que vous recommander la petite résidence avec piscine d’Eric (domaine de Bellefond, à retrouver sur Airbnb) pour la gentillesse des hôtes et le confort et la propreté des lieux.

Côté bouffe, nous avons testé un restaurant en bord de plage dont on a particulièrement apprécié le repas, La Ronde des Yoles. Comme souvent, j’avais pris le plat du jour : marlin (poisson blanc) au lait de coco, accompagné d’un Ti Punch bien-sûr ! En revanche, si vous voulez manger à domicile, filez au stand barbecue au bout du stade de football, en sortant du parking de la plage (midi seulement). Les deux dames (nous n’avons malheureusement pas noté leur noms), sont adorables et le poulet boucané (mariné dans les épices et fumé avec des morceaux de canne à sucre) y est excellent ! Elles proposent aussi d’autres mets locaux tels que le gratin de christophines. Passez-y vers 10h alors qu’elles installent pour réserver vos mets.

Coucher de soleil à la Pointe Marin, Martinique

Les inconvénients de la Pointe-Marin, c’est évidemment qu’il y a du monde, et essentiellement des touristes. Par ailleurs, le parking est payant : il faut parcourir les rues adjacentes en espérant se garer gratuitement.

4. L’Anse Figuier : l’ambiance locale

Anse Figuier, Martinique

Je tenais absolument à aller à l’Anse Figuier après avoir vu dans une boutique une carte postale incroyable de cette plage. Effectivement, ce bras de sable doré et ces eaux calmes aux tons verts sont très esthétiques, particulièrement sous la lumière de fin d’après-midi.

Animation d'anniversaire, Anse Figuier, Martinique

Par contre, en ce samedi après-midi, nous n’étions pas tout seuls ! Le week-end, les Martiniquais vont à la plage (et oui, nous Parisiens avons nos parcs, chacun son truc !). Les plages du Sud de la Martinique sont très prisées. Par conséquent, on a eu droit à l’ambiance locale, la vraie : les familles et groupes d’amis qui pique-niquent et goûtent sur les tables en bois à cet effet… en musique ! Et par là, j’entends les postes avec le volume à fond un peu partout. C’est une joyeuse cacophonie, alors dancehall, soca ou reggae, il faut choisir son camp !

Si vous recherchez du calme, préférez y aller en semaine.

5. Sainte-Luce : dégustation de fruits de mer les pieds dans le sable

Langouste au Baraqu'Obama, Sainte-Luce, Martinique

Si nous n’avons pas profité des plages de Sainte-Luce, nous avons en revanche expérimenté les restaurants de fruits de mer les pieds dans le sable qui font sa réputation. Et à juste titre : nous nous sommes régalés avec une énorme langouste. Frantz ne lui a laissé AUCUNE chance ! Nous sommes allés au Baraqu’Obama, situé sur le front de mer. Le bémol : l’attente. En général, les restos du front de mer sont bondés et on ne peut pas réserver. On attend donc avant et pendant le repas. Mais keep cool : on est en vacances !

Langouste, Sainte-Luce, Martinique

Quoi dans votre assiette ? En entrée en général, on vous proposera des accras (beignets de morue) et du boudin créole (attention, parfois c’est pimenté). En plat, vous aurez le choix entre divers poissons tels que le vivaneau (excellent grillé) ou les balaous (petits poissons frits), la fameuse langouste ou le noble lambi (chair du fameux grand coquillage dans lequel on écoute « la mer »). Enfin en dessert, c’est ananas flambé, sorbet ou blanc manger coco (sorte de flan à base de lait de coco).

Entrées au Baraqu'Obama, Sainte-Luce, Martinique

6. Le Diamant : au plus près de l’emblème de la Martinique

Parmi les plages mythiques de Martinique, il y a évidemment l’Anse Diamant depuis laquelle on peut admirer le symbole de l’île. Lorsqu’on s’est rendus dans la commune du Diamant la première fois, j’ai tout de suite aimé l’endroit. J’ai ressenti l’âme du lieu, il s’en dégage quelque chose de vrai, de brut. Le bourg a préservé son authenticité avec ses rues un peu défoncées, ses petits cafés et boulangeries et son église face à la mer. Côté plage, l’Anse Diamant s’étend sur 3 km. L’océan est déchainé et la vue sur l’emblématique Rocher du Diamant, dont on peut profiter pleinement en s’avançant sur le ponton, est imprenable. C’est aussi un lieu cher à mon coeur car ma grand-mère l’affectionnait beaucoup.

Skateboard au Diamant, Martinique

En revanche, même si c’est extrêmement tentant, on vous déconseille de piquer une tête ici : l’océan et les courants y sont très puissants.

Il y a une multitude de points de vue pour admirer le Rocher du Diamant tout au long de la route. Quelque soit l’angle de vue ou la météo, il conserve toute sa majesté auprès des voiliers qui l’entourent. Enfin, en allant en direction les Anses d’Arlet, vous verrez plusieurs tables en bois installées à l’abris des raisiniers qui longent la cote. Très cool pour pique-niquer.

Rocher du Diamant, Martinique

Pause culturelle : En direction des Anses d’Arlet, faites escale au Mémorial du Cap 110 à l’Anse Caffard. L’oeuvre a été érigée en 1998 à l’occasion des 150 ans de l’abolition de l’escalavage. Elle est un hommage aux victimes du naufrage du dernier navire négrier survenu en 1830 au cours d’une tempête. Elle se matérialise par 15 statues tête baissée à l’air triste, disposées en forme de triangle pour symboliser le commerce triangulaire. Plus d’infos sur le Mémorial du Cap 110 ici

Mémorial Cap 110, Martinique

Curiosité : La Maison du Bagnard. Il s’agit d’une petite case colorée en bois semblable à une maison de poupée. C’est Médart Aribot, ancien bagnard, qui l’a construite et habitée dans les années 60. En savoir plus ici

La Maison du Bagnard, Martinique

7. L’Anse Dufour : un village de pêcheurs niché dans une crique

Anse Dufour, Martinique

L’Anse Dufour est une crique dans laquelle est niché un village de pêcheurs aux maisons colorées avec des hamacs entre les arbres. On s’y sent serein, coupés du monde. C’est pourquoi c’est l’une des plages préférées de Frantz !

Anse Dufour, Martinique

Lorsque nous y sommes allés en 2018, c’était en fin d’après-midi. Il y avait peu de gens et la lumière dorée était superbe. A l’époque, Frantz travaillait sur un projet toujours en cours d’illustrer la Martinique en argentique. Lui et moi avons donc immortalisé le moment sur nos pellicules !

Anse Dufour, Martinique

8. L’Anse Noire : la beauté sauvage et les riches fonds marins

L’Anse Noire est une petite plage sauvage de sable noir volcanique (la seule du sud de l’île), située au pied d’une falaise. Alors que je l’aperçois en contrebas, je suis tout de suite charmée : le ponton de fortune et la petite case colorée lui confèrent un certain cachet. C’est un petit bijou ! En m’y installant, comme à l’Anse Dufour, je me sens apaisée et hors du temps. Il y a une cabane (fermée lorsqu’on y est allés) qui propose la location de kayaks.

Anse Noire, Martinique

C’est également un spot de plongée et snorkeling : les eaux y sont cristallines et la faune marine très riche. On peut même y apercevoir la fameuse tortue qui y vit. Frantz pense que c’est une légende car à plusieurs reprises, il a fait du snorkeling avec ses amis et il est le seul à qui la tortue n’a jamais voulu se dévoiler

Avec l’Anse Couleuvre, ce sont mes plages coups de coeur de Martinique. Vous l’avez deviné : je me suis découvert une passion pour le sable noir 🙂

9. Les Anses d’Arlet : le plus beau beau village de France

Anses d'Arlet, Martinique

Impossible de parcourir les plages du sud de la Martinique côté Caraibes sans s’arrêter au bourg des Anses d’Arlet. Son titre de « plus beau village de France 2020 » est amplement mérité. Vous avez peut-être déjà vu cette fameuse photo prise du bout d’un ponton en-dessous duquel passe l’eau turquoise avec le joli clocher coloré d’une église qui se détache des mornes à la végétation luxuriante dans le fond.

Anses d'Arlet, Martinique

Puis, il y a aussi ce que l’on ne voit pas en intégralité : la Grande Anse, une longue plage de sable fin avec des petits restos les pieds dans le sable. Notre préféré pour déguster poissons et spécialités locales citées plus haut (voir le paragraphe sur Saint-Luce) : le snack La Kay (la maison en créole).

Déjeuner au Snack La Kay, Anses d'Arlet

Par ailleurs, les Anses d’Arlet sont aussi un spot de plongée et snorkelling, et de nombreux bateaux décorent la baie.

Il est miraculeux que les Anses d’Arlet aient échappé jusqu’ici aux complexes hôteliers. Pourvu que ça dure !

10. La Pointe-du-Bout (Trois-Ilets) : animation et couchers de soleil

On clôture notre boucle des plages du Sud de la Martinique avec la Pointe-du-Bout. C’est LA station balnéaire par excellence ! Vous y trouverez un casino, des locations et complexes hôteliers ainsi que le « village créole ». Il s’agit d’un ensemble de boutiques d’accessoires de plage, de souvenirs et de restaurants et autres bars à tapas. C’est assurément l’un des lieux les plus animés de cette partie de l’ile !

Pointe du Bout, Martinique

Au-delà de ce « village de vacances », la plage de la Pointe-du-Bout est composée de jolies petites anses successives créant des « bassins » dans lesquels l’eau est particulièrement calme. En fin de journée, à part quelques personnes dont de jeunes locaux qui se relaxent en écoutant de la musique et quelques personnes étranges, il n’y a pas foule.

Ce qui est certain, c’est que le coucher de soleil et la vue sur la baie de Fort-de-France y sont splendides. Et pour mieux les apprécier, allongez-vous dans l’eau !

Pointe du Bout, Martinique

Attention aux murènes : près des rochers, les murènes peuvent (comme moi) vous surprendre en vous mordillant les orteils ! Habituées aux touristes (qui leur donnent n ‘importe quoi à manger…), elles ne se montrent pas craintives.

Et vous, connaissez-vous ces plages du Sud de la Martinique ? De manière générale, êtes-vous plutôt étendue de sable à perte de vue ou petite crique intimiste ? Préférez-vous les nuits festives ou les bruits de la nature ?

Related posts

Sargasses : comment s’organise la Martinique ?

Cynthia David

Savane des Pétrifications : un décor lunaire sur une île tropicale

Cynthia David

Découverte de la Presqu’île de la Caravelle en Martinique

Cynthia David

Laisser Un Commentaire